Retour à la page précedente


Un phoner Impromptu avec Marie Virgo et Sébastien Lasserre co-délégués généraux et responsables de la programmation des « Rencontres Cinéma de Gindou » pour la 34e Edition qui a pour invité d’Honneur Jean-François Laguionie autour du Film d’Animation :
« La demoiselle et le violoncelliste », son premier court métrage produit par Paul Grimault (l’auteur du Roi et l’oiseau), date de 1964. Suivront une série de courts métrages en papiers découpés, peintures et dessins animés jusqu’à « La Traversée de l’Atlantique à la rame » qui obtient en 1978 la Palme d’or du meilleur court métrage.
Après une dizaine d’années consacrées au travail de production au sein de La Fabrique lieu dédié, Jean-François Laguionie revient à la réalisation. Il signe en 1999 « Le Château des singes », en 2004 « L’Île de Black Mór », en 2011 « Le Tableau », et en 2016 « Louise en hiver », merveilleuse méditation sur la vie.
Les Rencontres Cinéma de Gindou, c’est aussi les vagabondages cinématographiques, les films du patrimoine, les éclats de cinéma militant, les courts métrages… projections dans le Cinéma de Verdure et dans la nouvelle salle Arsénic, de 8h30 au bout de la nuit…
http://www.gindoucinema.org/


Bookmark and Share