Retour à la page précedente

En 2012 on a aimé ……

L’album Loot de Filastine est le troisième du sorcier visionnaire de Barcelone. Toujours un bonne dose d’electro et de Hip Hop mais ici des sonorités indonésiennes bienvenues comme sur ce lost record d’une efficacité rare

Stand high patrol c’est lourd, surtout lorsqu’ils convoquent legal shot pour sonoriser leurs performances. Le meilleur du Dub hexagonal avec l’esprit du sound system respecté à la lettre et le génie Pupa Jim au microphone. L’album Midnight walker est une perle. A écouter fort !

Lucas Santtana dans O Deus que devasta mas também cura nous emmene loin avec lui. De superbes mélodies pop, accompagnées parfois de machines, parfois de cordes mais toujours avec beaucoup de cœur. Merci Lucas pour notamment ce superbe Ela e Belem

Un autre brésilien qui a pas mal tourné sur nos platines cette année : Curumin avec son dernier album ARROCHA. 35 ‘ (pas plus) de pop organique. Un régal !

Chicha libre reviennent en 2012 avec un nouvel album encore plus Chicha (cumbia pshychédélique d’origine péruvienne) que le précédent. Ils récidivent dans canibalismo en reprenant en chicha un autre chef d’oeuvre de la musique, aprés le mythique pop corn du premier album : la chevauchée des Valkyries

Encore en amérique latine, mais ici en version mexicaine avec the mexican institure of sound. les trompes mexicaines vibrent sur les beats electro du porte parole des indignados de Mexico

Pour la cumbia, pas encore psychédélique, world circuit à produit la compilation indispensable du genre en reprenant quelques bandes du mythique label colombien disco fuentes des année 50 aux années 80


Bookmark and Share