LES NOUVEAUX CHEMINS DE LA BÊTISE

Magazine culture, arts, créations...

Le magazine des arts visuels, des arts plastiques, des arts numériques et de la création...




Tous les vendredis de 12h à 13h, des images, de la musique... Éloignons-nous de la bêtise systémique !


>>> Des portraits, des interviews, des reportages, des invités, sur l'actualité de la création toute aussi contemporaine que moderne. Des agendas et des chroniques...
(Mal !) Réalisée, (mal !) animée et (mal !) préparée par une équipe de joyeuses animatrices et de joyeux animateurs éclairé-e-s et bien plus (parfois !). <<<



Suivez les Nouveaux Chemins de la Bêtise sur sa page Facebook.



Emission : « Les Nouveaux Chemins de la Bêtise » du vendredi 1e juillet 2016


Les Nouveaux Chemins de la Bêtise le "Magazine du Culture et de la Jeune" sur Radio FMR - Toulouse, tous les vendredis de 12h à 13h. Une émission hebdomadaire (mal) préparée, réalisée et animée par : Capucine, Corinne, Timour, Jérémy, Philippe et d'autres (quelque fois !)
La dernière émission de la saison radiophonique 2015-2016 présentée et réalisée par Jéjé et Philippe... Une émission où nous avons reçu Emmanuelle Yacoubi et Yvan Pinson du groupe BLOO, pour leur concert le soir même à Lieu-Commun. Et pour le coup nous avions aussi invité Manuel Pomar, Directeur Artistique de cet Artists Run Space, pour nous parler de la fin de saison et de la rentrée !
Mais comme à l'habitude il y a eu le fameux agenda "Qu'est-ce que tu branles ce week-end ?", où il a été entre-autres question : de concerts aux Pavillons Sauvages ; de Faites de l'Image : d'un vernisssage d'expo au Kalinka organisé par Le Cri de la Chatte ; de l'expo photo "Inde Street" d'Helen Levitt au Chateau d'Eau ; de Cinéma en Plein-air à la Cinémathèque ; du week-end appel à financement à La Chapelle ; de Between the Buried and Me et Protest the Hero au Connexion ; d'une expo de l'artiste toulousain Alx Fernandez à la Green Galerie ; de Rabastock ; d'Xtrem Fest ; d'Exoplanète dans le Lot ; de l'expo d'Édith Bories à la Chapelle des Carmélites dans le cadre de Paysage III...
La chronique de Jéjé était une chronique bien poétique, une ode à l'émission, dernier opus de l'année oblige, dont nous retranscrivons le texte en entier plus bas (sous les photos !)...
Pour écouter l'enregistrement de l'émission, cliquez sur la "flèche play" du lecteur ci-dessous : (Ou écoutez le en l'ouvrant sur Mixcloud, lien ci-dessus)
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Visuel du titre Santa Monica du groupe BLOO
Pendant l'émission // Crédit photos : Manuel Pomar

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La Chronique de Jéjé


Et oui ami(e)s Fmristes c'est avec le cœur triste mais plein d'espoir Que j'entame ma dernière playlist verbale pour mieux te dire au revoir.
Bientôt 3 ans que j'évolue en ton sein Ô toi Radio FMR Tu m'as laissé goûter au tien, tu es pour moi comme une mère.
Je suis l'un de tes nouveaux-nés que tu vois grandir Passé de bon à rien aux bonds de géants pour mieux te faire frémir.
Parfois c'est sur on te maltraite, on t'arrache un câble dans la ferveur Mais j'espère qu'après tout l'amour qu'on a pour toi tu n'en tiendra pas rigueur.
Chaque vendredi dans tes studios, chaque vendredi devant tes micros, casque collé sur les oreilles, Nous distillons les bons mots et les belles formules et ceci, je l'espère, à merveille.
Inondant tes canaux et tes ondes de nos branlettes pour le week-end Jamais nous ne pourrions dire comme Jim « This is the End »
Des invités en pagaille sont venus de toutes les contrées, Caresser ton corps de métal et de plastique soudé.
Des beaux-artiens aux concepts de martiens, Des assos qui ne veulent pas lâcher le morceau, Des artistes qui jouent les autistes, Des troupes qui vous font bouger la croupe, Des femmes qui n'ont pas la flemme, C'est l'humain qui entretient la flamme De ce message universelle crié par nos belles âmes.
Laissez nous danser, Laissez nous créer, Laissez nous écrire, Laisser nous crier, Laisser nous jouir, Laissez nous kiffer, Le crâne plein à craquer, bordel de merde, FMR pour l'éternité !
Mais comment terminer cette ode au 89,1 Sans parler de celui sans qui je ne serai rien. Sans parler de celui qui m'a dit reviens, Le fondateur au grand cœur rock'n'rolleur, Fervent défenseur de l'art culturel Je veux bien sur parler de Philippe Pitet mon seigneur Ne m'contredit pas ou c'est le coup d'truelle.
Sans oublier les copains qui vous tendent la main, Le biélorusse rusé à bord d'sa fusée posé, La coquine Capucine approche tes fesses qu'elle te vaccine et bientôt des nouveaux pour renflouer la team.
Je pourrais continuer longtemps à vous parler de ces gens qui forment une radio qui n'a pas peur du mauvais temps, qui n'a pas peur de croquer c'est barre de fer qu'on appelle la vie, On est un putain d'équipe c'est moi qui t'le dit !
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Aller au sommaire des Nouveaux Chemins de la Bêtise