Archive pour le mot-clef ‘FMR’

MEHARI + STARGASER + Art Exhib : MARTA PATIE @ Le Saint des Seins , 16:00

Jeudi 22 mai 2014

GIL Happening #1 – « SALUT LES ARTISTES »


GIL est un Art Concept, collectif et associatif, récemment créé par des Toulousaines : événementiel arty, promotion d’art, textiles & textiles collab’

Vernissage de lancement classé « SEXE POÉTIQUE x INDÉCENCE UNDERGROUND »

Exposition / Design d’espace et installations / DJs Set / 1st collection textile / Goodies / Photobooth / …

Ecouter ici

@ Le Saint des Seins Entrée : 1 euro




Bookmark and Share

La yohimbine du 11 Mai – Programme.

Mercredi 7 mai 2014

La « Yohimbine », une émission Toulousaine exclusive sur radio FMR. Tu peux nous écouter sois en streaming (: http://giss.tv:8000/radio-fmr.mp3.m3u) ou sur la bande FM (89,1 MHz-Toulouse), tous les dimanches soirs à partir de 20 h. Sens de l’humour, esprit provocateur, des animateurs vigoureux, des invité(e)s, des billets d’humeur, des rubriques, des chroniques, des découvertes d’artistes musicaux avec un soupçon de musique alternative et beaucoup de rock psychédélique… Voila! La recette de la « Yohimbine ».

Page Facebook de l’émission : https://www.facebook.com/pages/La-Yohimbine-Emission-radio-sur-FMR-8910-Mhz/210105625784295

Nos invité(e)s : Ronny and Clyde ♦ Site internet : http://ronnyandclyde.bandcamp.com/album/ronny-and-clyde-e-p-physique-2014. Ronny and Clyde comme son nom ne l’indique pas est le point de conjonction d’une seule et même personne, Gilles Pedoussaut. Cet artiste singulier et cet irréductible aventurier s’est lancé le défi à 50 ans, dans une sorte de palier de décompression, de chanter et de mettre en musique sa trajectoire improbable et fantasque de vie… Et c’est grâce à la rencontre avec de jeunes musiciens, audacieux et talentueux, issus du conservatoire de musique classique de Toulouse (Jean Baptiste Azanza à la contrebasse, Luc Blanchot au violoncelle et Théo Teboul à la batterie) que l’aventure intérieure peut voir le jour en 2011. Le résultat est un premier E.P 5 titres autoproduit « Fleurs de peau » aux accents Waitsien et à la verve Brautigantesque ! Cette expérience contre-culturelle à la française est à découvrir, absolument, sur scène…SORTIE DU SECOND E.P FEVRIER 2014…

Le billet d’humeur de l’équipe de Psychedelic Révolution : Sébastien, Pierre, Romain et consorts animeront d’entrée cette émission avec humour, dérision, provocation… Avec un billet d’humeur qui sera d’ une forme courte, informationnelle, humoristique, souvent satirique avec des infos musicales, des dates de concerts… Le billet d’humeur est le lieu de l’indignation, du coup de gueule, du fou rire. C’est une prise de parole individuelle qui sort le journal d’un certain conformisme, d’une routine. Le billet d’humeur, parfois proche en longueur de la chronique, c’est donc un auteur qui impose sa marque, son style. Mais le billet peut être une œuvre collective. L’humour grinçant, l’ironie sont des composantes importantes du billet.

La rubrique musicale parlera de Delaney Davidson – Swim Down Low (2014) : On avait découvert sur le tard Delaney Davidson. Il a fallu la réédition il y a deux ans par Casbah Records de Ghost Songs, son deuxième album, pour que le folk habité du néozélandais atteigne nos esgourdes qui n’en demandaient pas temps. La qualité des compositions du bonhomme n’ont fait qu’attiser notre curiosité quand on a appris la sortie de ce nouvel album du troubadour, Swim Down Low, sur Outisde Inside. En écoute ici : http://youtu.be/U7NeTpP_IfE


Un homme, son chien et sa montre.

La petite gâterie de la soirée sera «Poutine offre ses montres à des inconnus dans la rue» :

Du coup on se demande : comment fait-il pour avoir toutes ces montres ?

C’est la rubrique des activités immorales, du journalisme d’investigation à deux balles et des débats de merde. Résumé : Vladimir Poutine est un homme de symboles, le genre de mecs qui vous fait clairement comprendre qui commande (au cas où vous n’auriez pas compris : c’est effectivement Vladimir Poutine qui commande.) Quand il n’est pas le torse à l’air en train de combattre des poissons, traverser les plaines de Sibérie sans chemise à cheval ou de tirer à l’arbalète sur une baleine depuis un bateau à moteur – toujours dévêtu – il traverse les provinces russes pour distribuer des montres de luxe à des passants, systématiquement enchantés. Quand il est d’humeur plus extravagante, il se contente de les lancer du haut d’un pont. Officiellement, Vladimir Poutine gagne environ 140 000 euros par an, c’est – ridiculement – moins que François Hollande ou que David Cameron. Cependant, la collection de montres de Vladimir est estimée à plus de 600 000 euros, ce qui prouve que le président russe, possiblement, se fait de l’argent ailleurs… A dimanche soir :)


Bookmark and Share

La yohimbine du 16 Février – Programme.

Mercredi 12 février 2014

La « Yohimbine », une émission Toulousaine exclusive sur radio FMR. Tu peux nous écouter sois en streaming (: http://giss.tv:8000/radio-fmr.mp3.m3u) ou sur la bande FM (89,1 MHz-Toulouse), tous les dimanches soirs à partir de 20 h. Sens de l’humour, esprit provocateur, des animateurs vigoureux, des invité(e)s, des billets d’humeur, des rubriques, des chroniques, des découvertes d’artistes musicaux avec un soupçon de musique alternative et beaucoup de rock psychédélique… Voila! La recette de la « Yohimbine ».

Page Facebook de l’émission : https://www.facebook.com/pages/La-Yohimbine-Emission-radio-sur-FMR-8910-Mhz/210105625784295

Nos invité(e)s : Firedog Empire ♦ Site internet : www.firedogempire.com. Firedog Empire mêle la poésie, la mélancolie et la douceur de la folk à l’énergie du rock et au phrasé du jazz. Né en octobre 2011 le groupe sort en octobre 2013 son premier EP 6 titres intitulé “Thousand Stitches” enregistré par Chris Thorpe (Porcupine tree, Murray Head, Roy Harper, Geoffrey Downes, Hugh Hopper…).

Le billet d’humeur sera «La quenelle du bureau ovale‏» : On ne s’en lasse pas. Il faut voir, et revoir, ce selfie de la colo hollando-journalistique française dans le bureau ovale. Ce n’est pas seulement un défoulement de gamins en sortie scolaire (toute la galerie photos est là). Il y a dans cette jubilation profondément, délibérément régressive, un bras d’honneur à l’actualité dramatique que ces journalistes sont censés traiter. Pour la première et sans doute dernière fois de leur vie, ils sont au coeur du coeur du coeur du pouvoir. Ils n’y reviendront jamais…

La rubrique musicale parlera de The Growlers – Hung At Heart (2013) : Alors que l’on passe régulièrement en revue moults groupes californiens, on avait jamais écrit une seule ligne sur The Growlers. Un crime. Heureusement le groupe semble avoir passé la vitesse supérieure en enregistrant en 2013, un album Hung At Heart et un EP Not Psych!. L’occasion est belle de rattraper un peu du temps perdu. Les Growlers avaient créé une réelle attente suite à la sortie de Are You In Or Are You Out en 2009 vite suivi du EP (de 10 titres tout de même), Hot Tropics en 2010. Il faut dire que leur côté branleur, la nonchalance qui se dégage de leurs morceaux n’a d’égal que la fulgurance de leurs compositions. Quelque part entre envolées west coast et le The Coral des débuts, la pop embrumée des californiens faisait plaisir à entendre.

En écoute ici : http://thegrowlers.bandcamp.com/album/hung-at-heart?from=embed

La petite gâterie de la soirée sera «Je suis allé dans un spa à vin japonais» :

J’en suis reparti plus sobre qu’à mon arrivée..

C’est la rubrique des activités immorales, du journalisme d’investigation à deux balles et des débats de merde. Résumé : Tokyo donne parfois l’impression d’être une sorte de capitale mondiale du divertissement, où l’ennui n’est même plus une option. Rares sont les villes où il est à la fois possible de voir des hommes d’affaires perdre l’équivalent d’un PIB dans des machines à sous, de choyer son animal virtuel ou de se rendre dans un café pour câliner de parfaites inconnues. Mais malgré ces possibilités infinies, on ne parle pas assez de cette singularité qui caractérise la culture japonaise : un code silencieux qui impose aux Japonais de ne se détendre qu’avant et après leurs obligations quotidiennes.


Bookmark and Share

La yohimbine du 8 Décembre – Programme.

Mercredi 4 décembre 2013

La « Yohimbine », une émission Toulousaine exclusive sur radio FMR. Tu peux nous écouter sois en streaming (: http://giss.tv:8000/radio-fmr.mp3.m3u) ou sur la bande FM (89,1 MHz-Toulouse), tous les dimanches soirs à partir de 20 h. Sens de l’humour, esprit provocateur, des animateurs vigoureux, des invité(e)s, des billets d’humeur, des rubriques, des chroniques, des découvertes d’artistes musicaux avec un soupçon de musique alternative et beaucoup de rock psychédélique… Voila! La recette de la « Yohimbine ».

Page Facebook de l’émission : https://www.facebook.com/pages/La-Yohimbine-Emission-radio-sur-FMR-8910-Mhz/210105625784295

Nos invité(e)s : My Imaginary Loves ♦ Site internet : http://www.myimaginaryloves.com/. My Imaginary Loves est un groupe féminin formé à Toulouse durant l’été 2010. Les quatre membres viennent de la scène rock indé / dark de la ville et ont fait leurs armes au sein de Call Me Loretta, groupe noisy rock, Die / Die ! My Darling !, E Becomes I, aux sonorités plus folk ou Downfall, quatuor dark folk gothique. Les compositions allient une sensibilité pop à des résonances beaucoup plus sombres et dissonantes, traduisant l’infuence de groupes comme Sonic Youth, Blonde Redhead mais aussi Electrelane ou The Cure.

«Unemotional», premier EP de My Imaginary Loves est enregistré en quatre jours et mixé en été 2012. Privilégiant l’urgence, préférant les sonorités naturelles des instruments et voix aux traitements en postproduction, l’objectif était de mettre l’accent sur l’émotion et la dynamique des six titres composant l’EP. «Unemotional» est sorti en vinyl 10 » fin 2012 sur le label Dead Bees records.

Le billet d’humeur sera une « Chroniques de l’éveil » : Ce billet d’humeur sera une manière de sortir du stress de la vie quotidienne est de prendre conscience de sa respiration car dans la respiration se trouve un accès au calme, à la paix intérieur, et cet accès est disponible tout le temps. Ou vous expliquera dimanche soir, comment atteindre ce potentiel, où le trouver?

La rubrique musicale parlera de « Audacity – Butter Knife (2013) » : Quatuor venu de Fullerton en Californie, Audacity vient de sortir son 3e album à ce jour, si l’on compte bien (Power Drowning en 2008 et Mellow Cruisers en 2010). Progressivement, ils ont fait évoluer le son de leurs enregistrements, plus clair, tout comme leur formule, moins foutraque. A tel point que ce Butter Knife n’a plus rien avoir avec les débuts lo-fi du groupe. Certains puristes s’en offusqueront, pas nous, tant les compositions de ce Butter Knife s’avèrent convaincantes. Point besoin de tendre l’oreille pour déceler la preuve de leur talent, ici c’est l’évidence même.

En écoute ici : https://soundcloud.com/suicide-squeeze-records/sets/audacity-butter-knife

La petite gâterie de la soirée sera «  Elle s’appelait Wendy O. Williams, et c’était mon type de meuf » : Lâchez-nous un peu avec Miley Cyrus et Lady Gaga, Wendy a déjà tout fait en mieux. C’est la rubrique des activités immorales, du journalisme d’investigation à deux balles et des débats de merde.

Résumé : Elle a passé des guitares à la tronçonneuse. Elle a défoncé des télés à coup de masse. Elle a explosé des Cadillacs et des voitures de police sur scène. Elle a fait peur à tous les labels qui comptent, aux forces de l’ordre du monde occidental et à l’Amérique de Ronald Reagan. Et elle a fait tout ça torse nu, avec une crête, du scotch sur les tétons et une mitrailleuse dans le cœur. Elle s’appelait Wendy O. Williams, et c’était mon type de meuf.




Bookmark and Share

La yohimbine du 1 Décembre – Programme.

Mercredi 27 novembre 2013

La « Yohimbine », une émission Toulousaine exclusive sur radio FMR. Tu peux nous écouter sois en streaming (: http://giss.tv:8000/radio-fmr.mp3.m3u) ou sur la bande FM (89,1 MHz-Toulouse), tous les dimanches soirs à partir de 20 h. Sens de l’humour, esprit provocateur, des animateurs vigoureux, des invité(e)s, des billets d’humeur, des rubriques, des chroniques, des découvertes d’artistes musicaux avec un soupçon de musique alternative et beaucoup de rock psychédélique… Voila! La recette de la « Yohimbine ».

Page Facebook de l’émission : https://www.facebook.com/pages/La-Yohimbine-Emission-radio-sur-FMR-8910-Mhz/210105625784295

Nos invité(e)s : Alpaga ♦ Site internet : http://alpagagroupe.com/. Formé début 2011, Alpaga est composé de quatre étudiants aux influences musicales variées. Mêlant harmonie pop et instrumentations rock, noise, le groupe est motivé par l’idée de bâtir un son singulier et entêtant. Efficacité mélodique et énergie scénique sont les maîtres mots du quatuor, qui officie sur la scène toulousaine et ses alentours.

Le billet d’humeur sera « Laisser-aller » featuring Solange : Vous n’avez rien vu venir, ça vous est tombé dessus comme ça, un peu comme décrit dans le manuel de la rencontre idéale ; quand vous ne vous y attendiez plus. C’était un mardi soir, pourtant vous n’aviez pas fait de brushing et ce bouton dégueulasse trop éloigné de votre bouche pour être de l’herpès mais trop proche pour ne pas susciter le doute était de sortie. Glou glou, haha, slurp slurp, hihi, non jamais le premier soir ! oh oui oh oui ; depuis, vous êtes en couple…

La rubrique musicale parlera de « Blues Against Youth – Trapped In The Country (2013) » : Si l’on est pas allergique au style fatalement minimaliste, les disques de one-man band réservent leur lot de très bonnes surprises. Si vous nous écoutez régulièrement, vous savez tout le bien que l’on pense d’artistes comme Chicken Diamond, Birds Are Alive ou autre Delaney Davidson, sans oublier l’attachante Molly Gene.
A cette liste, il convient d’y ajouter Blues Against Youth. Ce Trapped In The Country de très bonne tenue devrait permettre à Blues Against Youth de se faire une place de choix dans le milieu des one-man band.

En écoute ici : http://soundcloud.com/thebluesagainstyouth

La petite gâterie de la soirée sera « Le revenu minimum garanti est une utopie centenaire » : C’est la rubrique des activités immorales, du journalisme d’investigation à deux balles et des débats de merde.

Résumé : La Suisse a provoqué un véritable tollé médiatique en proposant d’allouer 2070 euros par mois à chacun de ses citoyens, afin de créer un revenu minimum qui permettrait à tous les Suisses de vivre au-dessus du seuil de pauvreté. On peut reconnaître que cet effort radical constitue un filet de sécurité particulièrement généreux – mais l’idée ne date pas d’hier.

Depuis plus d’un millénaire, des gens luttent pour que la société distribue ses ressources aux citoyens les plus vulnérables. Des califats islamiques, des révolutionnaires américains, des auteurs de science-fiction et des figures comme Martin Luther King Jr. ont tous insisté pour mettre en place un revenu minimum garanti.

Une des premières incarnations de cette notion a émergé en Arabie dans les années 600. Elle est née d’une tradition religieuse islamiste, le zakât, que l’intellectuelle Grace Clark décrit ainsi : « Essentiellement, le zakât est un paiement effectué par un musulman dont la richesse excéde ses besoins, à un musulman pauvre qu’il estime digne. » On en parle dimanche soir @ 20 heures ! Stay tuned :)


Bookmark and Share

La yohimbine du 17 Novembre – Programme.

Mercredi 13 novembre 2013

La « Yohimbine », une émission Toulousaine exclusive sur radio FMR. Tu peux nous écouter sois en streaming (: http://giss.tv:8000/radio-fmr.mp3.m3u) ou sur la bande FM (89,1 MHz-Toulouse), tous les dimanches soirs à partir de 20 h. Sens de l’humour, esprit provocateur, des animateurs vigoureux, des invité(e)s, des billets d’humeur, des rubriques, des chroniques, des découvertes d’artistes musicaux avec un soupçon de musique alternative et beaucoup de rock psychédélique… Voila! La recette de la « Yohimbine ».

Page Facebook de l’émission : https://www.facebook.com/pages/La-Yohimbine-Emission-radio-sur-FMR-8910-Mhz/210105625784295

Nos invité(e)s : Mazes Architects ♦ Site internet : http://www.soundcloud.com/mazes-architects «Les Architectes de Labyrinthes», ce nom fait écho directement aux multiples influences du groupe et à leur univers sonore hybride. Une musique de l’âme, un rock moderne empreint de psychédélisme, de trip hop, de blues, d’ambient, avec pour seule limite l’infinie magie de l’imagination. C’est un titre, «The key to the infinite joy», qui a inspiré la plupart des compositions, comme un mantra intèrieur. Les deux compositeurs, Fabien Richard & Damien Lopez ont consacré une année à ériger ce qui constitue les pièces du futur premier album du groupe, logiquement intitulé «The key to the infinite joy». Ils sont rejoints plus tard par Laurent Mollon & Boris Lugan avec qui ils font un travail d’arrangements et adaptent les morceaux pour le live. Maxime Bes devient le sonorisateur du groupe à l’issu de leur première résidence.  Accueillis dans l’écurie Hyper Arty au début de l’été 2013 aprés la sortie de leur premier clip «Protection» réalisé par Arnaud Gransagne, les Mazes Architects transcendent les scènes de leur énergie chamanique et éléctrique, une réunion de musiciens habités pour des performances explosives.

Le billet d’humeur sera « Les toilettes séparés » : Un an que mon appartement était en vente, j’avais accepté l’idée de la visite perpétuelle. Régulièrement, lorsque je sortais de la douche, il y avait chez moi un agent immobilier accompagné de gens, lesquels me saluaient distraitement alors que je séchais mes parties génitales au milieu du salon. Parfois, pendant que je me faisais couler un café, on me demandait comment était orienté l’appartement, je répondais ouest, ce que je pensais être la réponse la plus appropriée quand on habite dans un appartement orienté ouest, et invariablement on me répondait que non non pas ouest, c’est pas possible, je le sens, c’est pas du ouest, ça. Et là, tout le monde sortait son iphone pour vérifier sur sa boussole l’orientation de l’appartement, et ainsi confirmer l’ouest. Je n’ai jamais osé demander pourquoi cette histoire d’orientation ouest était primordiale ; t’as de la lumière plus longtemps pour l’apéro ? Mais on a inventé l’électricité depuis le soleil… Bref.

La rubrique musicale parlera de « Black Rainbows – Holy Moon (2013) » : Par principe, je ne mets jamais plus de vingt euros pour un vinyle, sauf pour un double. Alors pour un Ep ? Certainement pas. Mais toute règle a ses entorses et cette nouvelle livraison des italiens de Black Rainbows en est l’illustration parfaite.Attention, on parle quand même d’un Ep qui dure 38 minutes…On ne parlera donc pas d’arnaque mais d’un tarif sensiblement trop élevé, quand bien même il s’agit d’un vinyle coloré (rouge pour ma part), soit disant « collector ». On en parle dimanche soir à 21 H 30.

En écoute ici : http://blackrainbows.bandcamp.com/album/black-rainbows-holy-moon-ep?from=embed

La petite gâterie de la soirée sera « le confidentiel mémo  » ou comment la crise financière mondiale a débuté : C’est la rubrique des activités immorales, du journalisme d’investigation à deux balles et des débats de merde.

La merde dans laquelle vous êtes vient d’un petit message envoyé il y a 16 ans!

Un contact dont je tairai le nom m’a fait lire le contenu du End Game memo – il s’agit d’un truc si fou et si diabolique que je ne n’arrive toujours pas à croire qu’il puisse être vrai.

Le Mémo confirme le fantasme le plus fou des conspirationnistes de tous bords : à la fin des années 1990, l’élite des fonctionnaires du Trésor américain complotait main dans la main et en toute discrétion avec une petite cabale de pontes du système bancaire afin de réduire en cendres les régulations financières à travers le monde. Quand on voit les chiffres du chômage en Espagne, le désespoir et la faim qui frappent la Grèce, les émeutes en Indonésie et la faillite de Detroit, un retour sur ce End Game memo s’impose, puisque ce document constitue la vraie genèse de l’horreur.


Bookmark and Share

ROSE + ELEPHANT @lebikini 20H00

Lundi 21 octobre 2013

Rose, cette voix rocailleuse qui chante comme d’autres savent aimer, qui chante la vie, les sanglots, les rires qui durent, les matins tourmentés et les nuits révolues. Rose, elle chante les heures qui passent. Les miennes, les siennes et toutes les vôtres. De son premier album écrit sous le coup d’une rupture douloureuse et d’un retour à la vie, de ses chansons légères comme « La liste » cet inventaire à la Prévert, mêlées à celles plus mordantes, souvenez vous de la superbe « Ciao Bella » , nous retenons un univers bien à elle, un mélange de chanson française aux intonations folk, de nombreux « tubes » et cette nouvelle « petite » chanteuse qui mettait un pied dans la cour des grands.


Éléphant, un drôle de nom pour un drôle de groupe. Derrière ce mastodonte, deux frêles silhouettes : Lisa Wisznia et François Villevieille. Ils se sont rencontrés de nuit, au cœur de l’hiver 2007 qui annonçait pourtant de la grisaille à perte de vue. 
François voit en Lisa un esprit rapide, une personnalité solaire toute excitée à l’idée d’écrire des chansons et les interpréter. Elle fabriquera elle-même leurs clips : « Parce qu’aujourd’hui, les chansons s’écoutent souvent via Internet. Sans l’image, elles ne peuvent pas voyager ». 
Lisa perçoit chez François une personnalité plus carrée et un violoniste bourlingueur qui rêve aussi de lendemains qui chantent : écrire, composer, donner de la voix et trouver des habits de lumière pour leurs morceaux. « On s’est dit : pourquoi pas nous ».

voir la vidéo


Bookmark and Share

Le Festival Indélébile 2013 @ Toulouse

Lundi 1 avril 2013

Les rencontres Indélébile proposent durant un mois une programmation globale, abordant différentes facettes de l’édition graphique et narrative actuelle. Dans de nombreux lieux de Toulouse, le festival Indélébile propose des expositions, des rencontres, des projections, des animations, explorant l’univers de l’illustration de création…
Pour en savoir plus sur l’édition 2013 : indelebile.org



Restez à l’écoute de radio FMR et le festival Indélébile 2013 n’aura plus aucun secret pour vous.


Bookmark and Share

Magazine des Arts Visuels, Plastiques et Numériques Saison 2012-13 // du 02 nov. 2012

Vendredi 2 novembre 2012

En écoute le Magazine des Arts Visuels, Plastiques et Numériques de radio FMR tous les vendredi de 12h à 13h.

Émission du 02 novembre 2012.

Une émission spéciale avec Mathieu Tremblin pour parler de l’opération : « l’Office de la Créativté ».

Le Magazine des Arts Visuels, Plastiques et Numériques du 02 Nov. 2012 by Radiofmr on Mixcloud


Bookmark and Share

GARAGE ALL STAR @ WHITE CLUB , le 1 NOVEMBRE : PACHA + OUIFONK + DREADILICIOUS

Lundi 22 octobre 2012

► Retrouvez , pour la première fois réunis , les Djs emblématiques de la scène Toulousaine Uk Garage … Pour une nuit dédiée à ses différents courants : 4×4 , 2step , Bumpin’ mais également ses dérivés : Uk Funky ,Dubstep , Grime , Bassline , Broken …
→ Aux Platines :
► PACHA ( Radio FMR/ BIG BANG)
► OUIFONK ( Campus Fm / NU FORMS)
► DREADILICIOUS ( Campus Fm / ASOWEDOTINGS)

Facebook event :http://www.facebook.com/events/341759265919823/


Bookmark and Share