Archive pour le mot-clef ‘La poire à lavement’

La yohimbine du 30 Mars – Programme.

Jeudi 27 mars 2014

La « Yohimbine », une émission Toulousaine exclusive sur radio FMR. Tu peux nous écouter sois en streaming (: http://giss.tv:8000/radio-fmr.mp3.m3u) ou sur la bande FM (89,1 MHz-Toulouse), tous les dimanches soirs à partir de 20 h. Sens de l’humour, esprit provocateur, des animateurs vigoureux, des invité(e)s, des billets d’humeur, des rubriques, des chroniques, des découvertes d’artistes musicaux avec un soupçon de musique alternative et beaucoup de rock psychédélique… Voila! La recette de la « Yohimbine ».

Page Facebook de l’émission : https://www.facebook.com/pages/La-Yohimbine-Emission-radio-sur-FMR-8910-Mhz/210105625784295

Nos invité(e)s : Maddyson Myarade ♦ Site internet : http://www.maddysonmyarade.com/. Maddyson Myarade est le personnage et le projet artistique de Mathieu Vergez, auteur compositeur de la région toulousaine qui, malgré son jeune âge (19 ans), a déjà une grande expérience de la scène, ayant commencé très tôt à composer et à interpréter ses premières compositions. Entre musique et littérature, fiction et réalité, si le projet Maddyson Myarade est influencé par d’autres artistes à l’imaginaire puissant et imprévisible tels que Jim Morrison ou Syd Barrett, c’est bien entièrement en français que Mathieu défend ses chansons et l’histoire de son personnage. Musicien touche-à-tout, prolifique et généreux, il a demarré l’enregistrement de son premier album dans le studio d’Extraordinaire, mais aussi l’écriture d’un roman.

Le billet d’humeur sera «La poire à lavement» featuring Solange :

Tout est dans le titre, mais par où commencer ? Alors voilà, dans la vie, on se retrouve parfois à…

Non je peux pas attaquer comme ça… Je reprends :

Dans le rectum, on se retrouve parfois à…

Merde. Tout sonne mal. Globalement, toute phrase contenant le mot rectum ne sort pas comme on le voudrait, vous avez remarqué ?

Bon, bref, parfois on pratique la sodomie, et bon, on se dit que c’est mieux si on ne risque pas de…

A dimanche soir !

La rubrique musicale parlera de Pond – Hobo Rocket (2013) : Retour aux affaires un an après Beard Wives Denim, pour le groupe de Perth et poursuite du voyage cosmique en compagnie de nos australiens. Considéré à tort comme un side project de Tame Impala alors que ce Hobo Rocket est déjà leur cinquième album pour le groupe de Nick Allbrook, Jay Watson et Joseph Ryan (auxquels s’ajoutent Cam Avery à la batterie et Jamie Terry à la basse), Pond mérite vraiment le détour. Là où Kevin Parker empilait les couches d’effets sur Lonerism pour un résultat qui, s’il a conquis presse et public, nous avait laissé de marbre, Allbrook et ses compères réussissent à mêler embardées psychés et moment contemplatifs sur des compositions certes moins alambiquées et plus brutes que chez Tame Impala mais aussi finalement plus attachantes. Pour tout dire, on préfère le style plus raw de ces compagnons.

En écoute ici : http://youtu.be/jvZ9tEb67HE

La petite gâterie de la soirée sera «Le blues de l’or noir» :

Les enfants syriens extraient aujourd’hui du pétrole pour Al-Qaïda.

C’est la rubrique des activités immorales, du journalisme d’investigation à deux balles et des débats de merde (Mais pas pour cette fois).

Résumé : Deir ez-Zor est la sixième ville de Syrie : elle compte 220 000 habitants. Ici, depuis quarante-trois ans, l’État des al-Assad, associé à des compagnies occidentales telles que Shell ou Total, font cracher à la terre son or noir. On estime que chaque jour, avant la révolution, 27 000 barils en sortaient chaque jour.


Bookmark and Share